logo

Projet d’acquisition de 12 moniteurs capno-spo2 de transport

Porté par l'ingénieur biomédical du CH et le Dr Marcotte, anesthésiste.

La surveillance des patients est un élément fondamental de la sécurité et d’une pratique sûre de l’anesthésie. Cette surveillance commence en salle opératoire, dès la fin de l’intervention et de l’anesthésie.  Elle doit se poursuivre jusqu’au retour et au maintien de l’autonomie respiratoire du patient, de son équilibre circulatoire et de sa récupération neurologique. Ceci signifie que la surveillance et le monitorage des patients doivent être poursuivis pendant le transport du patient.

Cette période de transfert peut s’accompagner d’un certain nombre d’évènements. Parmi ceux-ci, la survenue d’une complication respiratoire n’est pas exceptionnelle. Le transport d’un patient relevant du secteur d’anesthésie ou de soins critiques nécessite une surveillance continue. Le monitorage doit permettre de détecter ou de prévenir une hypoxémie. L’utilisation de moniteurs capnographiques permet de détecter précocement ces complications.

L’acquisition de 12 moniteurs capno-spo2 de transport permettra cette surveillance entre la sortie de la salle opératoire et l’entrée en salle de réveil des patients de l’établissement.

 

Budget

0
Avancement 100%

Découvrez d'autres projets