logo

Acquisition d’un échographe de fusion IRM

Porté par le Dr Bratan et le Dr Rosset

Le cancer de la prostate, avec 350 000 nouveaux cas diagnostiqués par an en Europe, touche un homme sur six. Son diagnostic classique, à partir des biopsies prostatiques randomisées sur des anomalies du toucher rectal ou une élévation du taux de PSA, a montré des insuffisances à la fois diagnostiques et pronostiques. En effet, la prostate est le seul organe pour lequel on réalise classiquement des biopsies sans cible, pour la détection d’un cancer, avec bien souvent un mauvais rendement. La multiplication des prélèvements augmente la détection tumorale mais implique des complications plus nombreuses.

Les Dr Rosset et Bratan, radiologues, souhaiteraient équiper le CH d’un échographe avec fusion d’image IRM qui permettrait de prendre des repères anatomiques et considérablement améliorer la prise en charge de la pathologie prostatique au Centre Hospitalier. L’IRM, qui a démontré ces dix dernières années sa fiabilité pour l’évaluation de la position et le volume des foyers tumoraux dans la glande, permet de guider des biopsies ciblées vers les zones suspectes de la prostate. 

Cette technique permettra non seulement d’assurer un diagnostic plus précoce mais aussi de réduire la pénibilité des biopsies pour les patients et leur potentielle morbidité en en diminuant le nombre. 

Budget

0
Avancement 100%

Découvrez d'autres projets