logo

Acquisition de casques de réalité virtuelle

Chaque année, le Centre Hospitalier pratique environ un millier de chirurgies orthopédiques, plastiques, urologiques, gynécologiques vasculaires et diverses petites chirurgies impliquant une anesthésie loco-régionale, à l’occasion desquelles la réponse des patients face à la douleur, l’inconfort ou l’anxiété est très variée. 

La réalité virtuelle, perçue au travers d’un casque, distrait l’attention du patient immergé sensoriellement dans un programme spécialement développé pour retarder et minimiser l’arrivée de la sensation de douleur ou d’inconfort en plaçant le cerveau dans un état hypnotique alpha. 

L’utilisation péri-opératoire de casques de réalité virtuelle permettrait une meilleure prise en charge de la douleur et une meilleure gestion du stress des patients. L’intégration de cette nouvelle technologie au sein du bloc rendrait aussi possible une meilleure gestion du planning du bloc, l’utilisation de quantité moins importante de substances anesthésiantes et donc une meilleure récupération du patient, moins exposé au stress post traumatique. 

Ce projet pilote porté par le Dr Marcotte, médecin anesthésiste, et soutenu par le Dr Schiele, chirurgien orthopédique et traumatologique, pourrait s’étendre à d’autres services du Centre Hospitalier. Il facilite la période post opératoire, modernise la prise en charge du patient et participe au virage ambulatoire de l’établissement.

Le principe est simple, la réalité virtuelle distrait l’attention du patient immergé sensoriellement dans un programme de réalité virtuelle spécialement développé pour retarder et minimiser l’arrivée de la sensation de douleur ou d’inconfort en plaçant le cerveau dans un état hypnotique Alpha.

Budget

0
Avancement 100%

Découvrez d'autres projets